Bienvenue sur le site de

Comment créer une sarl V2.0

Après la création de ma société, j’ai voulu donner à ceux et à celles qui le souhaitent, la possibilité de trouver toutes les informations nécessaires à la constitution d’une SARL étape par étape dans un seul site Internet.

 

Le but de ce site est d’être simple, efficace, complet et bien sur totalement gratuit !

Les Formalités de création d’une EURL et d’une SARL sont identiques.

À savoir que l’EURL est composée d’un associé unique. La SARL est composée de 2 à 100 associés maximum.

Il existe aussi SARLU (SARL avec associé unique)

 

Vous avez l’idée? Vous avez préparé votre business plan ou plan de trésorerie?

 

Vous avez le budget nécessaire? Vous avez prévu un budget de communication (attention beaucoup de comptable ne le prévoie pas! Pensez bien que le bouche à oreille c’est bien mais très très long à mettre en place). Pour que votre société fonctionne il vous faut bien sur des clients!

Ci-dessous toutes les informations nécessaires à la création de votre Sarl

LE NOM DE LA SARL

L'INPI

LA DOMICILIATION

Il faut maintenant trouver un nom à votre société et vérifier si celui-ci est disponible dans l’activité qui vous concerne.

Toutes ces démarches de la création de la SARL peuvent être faites de chez soi!

Il vous suffit d’aller sur le site:   www.infogreffe.fr


Si le nom est déjà pris, il faut alors en choisir un autre.

 

Si vous avez besoin de déposer une marque, un logo, il faut alors vous déplacer à l’INPI (compter au minimum 250 Euros TTC).

Voici la seule étape qui ne peut pas se faire que sur Internet, car il va vous falloir vérifier si la marque n’est pas déposée.

Vous trouverez ci-dessous le lien du site Internet de l’INPI pour trouver l’agence la plus proche de chez vous.

 

Vous aurez peut-être besoin de domicilier votre société de manière temporaire ou non à votre domicile.

 

LES STATUTS

ANNEXE TYPE

Vous devez y indiquer:

 

1) Le ou les associés (un associé unique permet de constituer une SARL Unipersonnelle),

2) Le gérant,

3) La domiciliation de la société,

4) L’objet social (l’activité),

5) La dénomination sociale (le nom commercial de la société),

6) Un sigle ( ceci est optionnel),

7) L’exercice social (Date de début de l’activité et date de clôture de la première année: la durée totale peut être plus importante que 12 mois),

8) La durée (normalement le plus possible donc 99 ans),

9) Les parts du capital détenu par le ou les différents associés,

10) Le capital,

 

Cliquez ici pour télécharger un modèle de statuts type: Modèle de statuts

 

N’oubliez pas d’y adjoindre vos annexes.

Madame/Mademoiselle/Monsieur,

Par lettre recommandée avec avis de réception postale en date du …, vous m’avez fait part du projet de constitution de la société … (Dénomination sociale), société à responsabilité limitée, à laquelle mon conjoint M./Mme/Mlle … souhaite s’associer en apportant … (s’il s’agit d’un apport en numéraire : préciser le montant de la somme apportée, s’il s’agit d’un apport en nature : préciser la nature du bien apporté ainsi que le montant auquel il a été évalué) dépendant de notre communauté de biens.

Je vous notifie, par la présente, mon intention de renoncer à la faculté de devenir personnellement associé(e) de cette société.

En tout état de cause, et conformément aux dispositions du Code civil, je déclare donner mon consentement à l’apport effectué par mon conjoint et renonce aux parts de mon conjoint dans la socitété….

Veuillez agréer, Madame/Mademoiselle/Monsieur, … (Formule de politesse).

Signature du conjoint de l’apporteur.

 

Attention, si vous êtes mariés, je vous conseille de vous rapprocher de votre notaire, car il faut éditer un document variable en fonction de votre contrat de mariage.

 

Le Registre du Commerce formalise votre société de manière juridique via les statuts de la société.

Dans le cas ou vous êtes marié ou PACSé et que vous ne souhaitez pas que votre conjoint bénéficie de la moitié de vos parts de société, voici un modèle de lettre à remplir par votre conjoint et à joindre à vos statuts de sociétés:

LA BANQUE

L’ANNONCE LEGALE

Le choix de la banque est lié à des critères simples:

Proximité,

Services,

Conseil,

Tarif des prestations (à intégrer à votre business plan)...

 

Feeling avec le conseiller commercial (c’est aussi une relation humaine...)

Pour votre dossier, il va vous falloir déposer une annonce dans un journal officiel.

 

Compter un budget d’environ 100 Euros TTC.

 

Attention le sigle n’est pas obligatoire! (le sigle est comme un surnom de la société).

L’EXPERT COMPTABLE

CENTRE DE FORMALITÉ DES ENTREPRISES

Nous arrivons à la partie de constitution du dossier de la création de votre société sur Internet.

Il faut vous inscrire sur le site du CFE (Centre de Formalités des Entreprises): www.cfenet.cci.fr

Sur ce site, il va falloir constituer votre dossier qui sera adressé à tous les organismes concernés:

URSSAF, Greffe du Tribunal ou de Grandes Instances pour le registre du Commerce et des sociétés,

INSEE, Service fiscaux, CRAM.

A la finalisation du questionnaire, les pièces constitutives de votre dossier devront être transmises à votre CFE.

Les frais d’inscription sont d’environ 100 Euros TTC  pour le greffe du tribunal.

L’expert-comptable doit être choisi comme tout bon prestataire. Celui-ci vous accompagnera normalement tout au long de la vie de votre société.

Il va vous émettre un devis en fonction de votre budget prévisionnel, du nombre prévu de factures et un coût par fiche de paye, par nouvel employé...

Ces coûts sont à Intégrer dans votre business plan.

http://www.experts-comptables.fr/

Conseil: il est intéressant d’avoir un expert comptable avec un conseil juridique.

 

REGIMES FISCAUX

01 Régime Micro

02 Régime Réel Simplifié

03 Régime Réel Normal

Vous avez obligatoirement financé de vos propres deniers le lancement de la société (greffe, annonce légale...).

Vous trouverez ci-dessous un texte type vous permettant d’intégrer à votre comptabilité de société les factures que vous avez eu avant la constitution de la société.

 

 

Entreprise dont le chiffre d’affaire HT n’excede pas

80 000 Euros (achat - revente) et 32 000 Euros (prestations de services et professions libérales)

 

Entreprises dont le chiffre d’affaires annuel HT dépasse les limites suivantes:

763 000 Euros HT pour les ventes

230 000 Euros Ht pour les prestataires de services

 

Entreprises dont le chiffre d’affaire est compris entre:

80 000 Euros HT et 763 000 Euros HT pour les ventes

32 000 Euros HT et 230 000 Euros Ht pour les prestataires de services

Astuce

AUM WEB

2 RUE DU COMMANDANT COUSTEAU
33100 BORDEAUX

Tél: 05 35 54 17 05

 

 

©Copyright 2014- Studio Aum Web. All Rights Reserved.